6/4/13

Le marxisme en question

Pierre Khalfa

Le livre d’Isaac Johsua est ambitieux. Il se donne comme objet de répondre à une interrogation fondamentale : « Pourquoi tant d’échecs, de tentatives révolutionnaires avortées ? En cas de succès, pourquoi ensuite tant de déceptions ? » (p. 71). Johsua refuse de se contenter de réponses conjoncturelles liées aux circonstances particulières de tel ou tel processus révolutionnaire. Sa réponse est sans ambigüité : « Mon sentiment est qu’il y avait, dès le départ, des failles dans le dispositif théorique des fondateurs du marxisme et qu’en quelque sorte le ver était dans le fruit » (p. 7). Il s’agit donc pour lui de « relire Marx et Engels à la lumière des échecs subis, pour poser de nouvelles questions aux anciens écrits » (p. 8).

Le destin historique du marxisme devrait lui-même faire l’objet d’interrogations.