11/7/13

La conception marxiste de l'histoire

Eric Hobsbawm |  Dans ces textes inédits, l’auteur partage sa passion pour l’histoire. Il se souvient, alors qu’il était jeune juif autrichien, des titres des journaux le jour où Hitler est devenu chancelier. Avec modestie, il avoue avoir consacré sa vie à une cause qui manifestement a échoué : le communisme initié par la révolution d’octobre. Mais rien n’aiguise l’esprit de l’historien comme la défaite.

Comme aucun autre historien contemporain, Eric Hobsbawm explique pourquoi et comment le matérialisme de Marx s’est imposé au coeur de la démarche des historiens. Il oppose l’approche de Levi Strauss et celle de Marx. Il nous éclaire sur la curieuse histoire de l’Europe, l’histoire populaire, la révolution russe et la montée de la barbarie contemporaine.

Nous remercions les éditions Démopolis de nous avoir autorisé à publier un extrait de ‘Marx et l'histoire’, en l'espèce du chapitre 4, «La conception marxiste de l'histoire»